Les 4 facteurs à ne pas oublier pour un nettoyage réussi ! Comprendre le cercle de Sinner …

Les 4 facteurs à ne pas oublier pour un nettoyage réussi !  Comprendre le cercle de Sinner …

Les 4 facteurs à ne pas oublier pour un nettoyage réussi ! Comprendre le cercle de Sinner …

11 Feb 2018 | Communication du mois | Patrick Mermoud
        Le Cercle de Sinner nous permet de comprendre les 4 différents facteurs variables régissant une opération de nettoyage.
 
"La diminution d’importance ou l’absence d’un facteur doit être compensée par l’augmentation d’un ou plusieurs autres si l’on veut maintenir la qualité finale du nettoyage"
Pour atteindre un objectif de nettoyage il faut agir avec  TACT
 
Température   -  Action mécanique  -  Chimique « produit »  -  Temps
 
La température
Il est rare de disposer d’eau chaude sur les chantiers de nettoyage. En outre, de nombreux matériaux supportent difficilement, voire pas du tout, des températures élevées. Cependant, on sait que l’élimination des salissures grasses est facilitée par la chaleur.
 
L’action mécanique 
Elle est mise en œuvre par de nombreuses machines de nettoyage mais doit être limitée dans certains cas en raison du risque de détérioration du matériau constitutif de la surface à nettoyer. De toute façon, l’action mécanique est rarement suffisante à elle seule
 
La chimie
C’est souvent sur elle que repose le plus souvent l’essentiel des opérations de nettoyage. Plus l’action chimique sera efficace et plus il sera possible de réduire les 3 autres facteurs
La conception d’un produit de nettoyage  ou  d’entretien doit prendre en compte, en plus du résultat recherché (disparition des salissures), les interactions dues aux revêtements et aux machines.
Les produits doivent être aptes à éliminer toutes sortes de salissures sans toutefois nuire à l’homme et à son environnement et sans endommager les supports (matériaux traités). Il existe à l’heure actuelle une très grande variété de produits dont l’efficacité est en général excellente, à condition toutefois qu’ils soient employés à bon escient.
 
Le temps
Le temps fait souvent défaut (problème lié à celui des rendements et des cadences) Il  est pourtant évident que la plupart des réactions chimiques nécessitent un certain temps pour pouvoir s’accomplir de façon satisfaisante. Par ailleurs, les machines de lavage mécanique des sols sont conçues pour aller très vite et le temps d’action des produits est alors très bref.
 
En conclusion
Si on augmente le facteur temps (main-d’œuvre), on augmente les coûts !
Si on augmente le facteur action, on augmente les risques d'usure.
Si on augmente le facteur température, on augmente les risques d'usure.
Si on augmente trop la chimie (dosage), on augmente les coûts, les risques d'usure et les risques sur l'environnement.
Bien souvent il manque un ou plusieurs facteurs du cercle de Sinner qu’il faut compenser par ceux disponibles afin d’obtenir le résultat escompté. 
 
Ne pas oublier de bien diluer vos produits pour un nettoyage efficace (voir comment doser et diluer les produits de nettoyage du blog eco2net SA)
 
Partager sur les réseaux sociaux